Comment assurer un scooter d’occasion ?

Avant d’acheter une moto d’occasion, vous devez vous demander si vous avez besoin d’une assurance. Êtes-vous suffisamment couvert pour tester la moto qui vous fait de l’œil ? Si l’assurance du vendeur est censée vous couvrir le jour de l’achat, elle ne le fera pas si vous avez une clause de « conducteur exclusif ».

Quelle est la meilleure façon de ranger une moto lorsqu’elle n’est pas utilisée ? Combien de temps faut-il garder sa moto sur le stand ? Quels sont les avantages de stocker une moto à l’intérieur ? Nous répondrons à toutes ces questions et à bien d’autres encore.

Avant l’achat : les essais d’un 2 roues d’occasion et l’assurance moto

Vous recherchez peut-être une moto d’occasion pour l’essayer vous-même. Vérifiez si la police d’assurance du vendeur couvre le prêt du guidon avant de l’essayer.

Ce n’est pas un détail car il faut être honnête avec soi-même si l’on veut tester une moto d’occasion : accélération rapide, freinage d’urgence, godille avec de beaux angles… Tout y passe !

Si vous n’êtes pas couvert par votre propre assurance, proposez au vendeur de contacter son assureur moto, qui vous proposera une formule limitée. Sinon, vous devrez vous contenter de la conduire en tant que passager.

A lire aussi : qui doit assurer un scooter ?

Le jour de l’achat : assurer sa moto d’occasion

L’assurance du vendeur s’étend jusqu’à la date d’achat et au-delà, vous êtes donc protégé de ce moment jusqu’à minuit. Toutefois, cette couverture ne vous couvrira pas si le contrat spécifie un conducteur individuel. La majorité des contrats d’assurance moto suivent ce schéma.

Donc, une fois votre moto achetée :

  • Obtenez tous les documents associés à un véhicule : carte d’immatriculation, certificat de cession et certificat de non-gage, ainsi que le carnet d’entretien, les factures, le manuel, etc. Même si vous devez transporter du papier.
  • Souscrivez une assurance moto à votre nom dès que possible après avoir reçu votre carte grise, votre permis et votre relevé d’informations. Si vous achetez en ligne, veillez à l’enregistrer.
  • Passez prendre votre moto
  • Effectuez vos procédures de changement de propriétaire (changement de nom du propriétaire) entièrement en ligne.

 Quelles garanties d’assurance pour une moto d’occasion

Une assurance moto pour tiers ou intermédiaire est suffisante, sauf si vous achetez une moto d’occasion relativement neuve et bien notée.

Après avoir choisi votre assurance moto principale, vous pouvez y ajouter des garanties supplémentaires.

Ne vous laissez pas tromper par le faible prix de l’étiquette ; assurez-vous que vous bénéficiez d’une aide réelle grâce à l’assistance routière. Vous avez acheté une moto d’occasion et vous devez pouvoir obtenir de l’aide rapidement en cas de problème. Assurez-vous également que le service fournit des pièces de rechange si vous avez un problème mécanique en dehors de votre région.

Enfin, évitez les contrats de conducteur restreint, qui sont très gênants, et terminez votre couverture avec au moins le conducteur individuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *